Pendant les deux jours du weekend de Pentecôte, 19-20 mai 2018, notre vénérable Cave des 13 Coteaux a reçu des dégustateurs du monde entier.

Disons les dégustateurs Suisses  et Européens.

Comme l’équipe des verres vides

L’équipe de la région avec PRG, sa maman Georgette et Yves

L’équipe GRUEZI d’outre Sarine

L’équipe locale élargie, et …..

…. l’équipe batave, gagnants du concours du plus long chemin parcouru et accueilli dans la langue batave par votre serviteur. Bedankt voor jullie bezoek.

La fête fut belle, les rencontres agréables, les compliments reçus droit au cœur.

Merci pour vos encouragements, vos compliments et vos remarques.

 

Samedi 5 mai était le jour de notre traditionnelle « Mise en perce ». Une journée bénie par une météo radieuse.

La veille, le jour du montage des tentes, c’était bien différent. Forte bise, température frisquet.

Les pompiers parmi nous ont fait preuve qu’ils savent comment arrimer des objets volants.

Jour J. L’ami Jacques M. alias le Caque, alias Kakos démarre son grill artisanal pour les merguezes de l’apéro

Un peu plus loin un autre équipe de maîtres-grilleurs préparent les broches du rôti.

Et déjà les premiers dégustateurs de notre 2017 sont là.

Et à midi pile l’athlète le plus qualifié du Comité arrive en courant avec les premiers rôtis. Alors ….. à table.

Et pour servir les convives il y avait, entre autres, « la dame du monsieur ».

Bon appetit.

Au son de la respiration de l’accordéon (de Léon?)

Bref, la fête fut belle et les collègues ont eus l’élégance de déplacer la grande tente sans trop bousculer les « pedzes ».

Chers lecteurs, chers visiteurs, merci pour votre présence et vos compliments.

Et volontiers à une prochaine.

Vive le 2017.

Quand on boit du vin

on goutte le monde

on boit l’humanité, dans tous les sens du terme.

On boit une géographie, des paysages,

des hommes ou des femmes,

on boit nos vies passées, présentes et peut-être, à venir.

Faire du vin, c’est créer

On fait le vin du vigneron et de l’homme qu’on est.

De la même façon qu’on est l’acteur de l’homme qu’on est.

Pierre Arditti

Pour répondre à l’intérêt toujours plus grand pour les produits de notre Cave des 13 Coteaux le Comité a décidé d’agrandir notre équipe de conseil et de vente.

Nous sommes heureux d’avoir trouvé en la personne de Madame Fabrine Leresche notre nouvelle conseillère de vente. Avec une solide expérience dans les métiers de la bouche et du service à la clientèle elle saura vous conseiller de façon professionnelle.

Après les formalités de ce matin là voilà prête pour renforcer notre équipe.

Bonne chance Fabrine et beaucoup de plaisir et de satisfaction dans ton travail.

 

 

 

BIENVENU A FABRINE LERESCHE

16.03.2018

Voilà le Comptoir de Nord Vaudois 2018 est ouvert.

Notre stand 402 est prêt.

Sur les photos il ne manque que vous, … et vous, et vous qui lisez l’article. A bientôt


Tôt ce matin la fine équipe de Marcel était déjà à l’œuvre pour monter notre

stand

No. 402 au COMPTOIR DU NORD VAUDOIS 2018

D’accord avec vous … il y a encore du travail, mais je peux vous assurer que tout sera prêt pour l’ouverture.

Pour vous accueillir dans des conditions optimales pour une dégustation de nos vins.

Soyez les bienvenues et les bienvenus.

 

 

 

Ce n’est pas tous les jours que nous avons le plaisir de déguster un 13 Coteaux blanc du siècle passé.

Une fois n’est pas de coutume mais le 12 février 2018 les patrons du National à Orbe nous ont réservé le plaisir de déguster un 13 Coteaux-Chasselas 1995.

Après une excellente fondue.

Fraicheur étonnante, une minéralité toujours présente. Un vieux Chasselas sans défaut.

Merci Amilda, merci Jean-Pierre. C’était un vrai plaisir.

Et si je ne peux pas garantir que d’autres 1995 seront disponibles je vous assure que le 2016 et la fondue maison National font un repas *****.

Dans les années 60 Lino Granelli a quitté sa terre natale d’Italie pour venir aider à la construction de nos barrages Suisses.

Des années plus tard Lino s’est trouvé à Orbe ou il travaillait « aux moulins ».

Dans les mêmes années 60 Marinus Rijkeboer, votre chroniqueur, a quitté son Pays Bas tout plat, pour venir travailler dans l’ingénierie Suisse d’outre Sarine.

Des années plus tard Marinus s’est trouvé à Yverdon ou il travaillait chez Paillard-Bolex, un des fleurons du savoir faire Suisse.

Les contemporains Lino et Marinus ont fait connaissance à leur retraite, quand  le Comité de la Cave des 13 Coteaux a nommé les deux comme Gérant du Caveau. De formation et de nationalité différente Lino et Marinus ont fait équipe. Une très bonne équipe. Une amitié est née au delà de nos différences.

La semaine passée Lino nous a quitté. Une séparation douloureuse après une expérience humaine enrichissante.

Arrivederci Lino, merci pour ton amitié, merci pour tes leçons d’humanité.