LINO GRANELLI

Dans les années 60 Lino Granelli a quitté sa terre natale d’Italie pour venir aider à la construction de nos barrages Suisses.

Des années plus tard Lino s’est trouvé à Orbe ou il travaillait « aux moulins ».

Dans les mêmes années 60 Marinus Rijkeboer, votre chroniqueur, a quitté son Pays Bas tout plat, pour venir travailler dans l’ingénierie Suisse d’outre Sarine.

Des années plus tard Marinus s’est trouvé à Yverdon ou il travaillait chez Paillard-Bolex, un des fleurons du savoir faire Suisse.

Les contemporains Lino et Marinus ont fait connaissance à leur retraite, quand  le Comité de la Cave des 13 Coteaux a nommé les deux comme Gérant du Caveau. De formation et de nationalité différente Lino et Marinus ont fait équipe. Une très bonne équipe. Une amitié est née au delà de nos différences.

La semaine passée Lino nous a quitté. Une séparation douloureuse après une expérience humaine enrichissante.

Arrivederci Lino, merci pour ton amitié, merci pour tes leçons d’humanité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *